Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Aumonerie synodale – les 5 sens – l’ouie (Magali Girard) 9 décembre 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 18 h 34 min

Introduction Dans la confession de foi chrétienne, Christ est désigné comme la Parole vivante de Dieu. Que le son de la Parole puisse être vivant, voilà qui devrait nous plonger dans des abîmes de réflexion. Pourtant, c’est une donnée que nous acceptons volontiers. Car une Parole vivante c’est une parole qui entre dans notre vie, qui ne peut pas être limitée à l’écrit ou à la voix. L’onde du son de cette parole vient donner vie à la surface parfois immobile de nos jours dans laquelle la Création et toutes les créatures ne faisait que se refléter. Le son de cette Parole met du mouvement dans les vies trop figées, fait rentrer le monde dans les univers confinés…Bref, la Parole de Dieu  vient rider notre quotidien aussi lisse que la surface d’un lac endormi et nous ouvre ainsi à ce qui nous entoure. Mettons-nous à son écoute …. et avant je vous invite à chanter :   Chant : 22/07 Ecoute, entend la voix de Dieu (entier)   Texte Marc, au chapitre 7 (versets 31-37) : ——“Jésus sortit du territoire de Tyr ——et revint par Sidon vers la mer de Galilée, ——en traversant le territoire de la Décapole. ——On lui amène un sourd qui a de la difficulté à parler, ——et on le supplie de poser la main sur lui. ——Jésus l’emmena à l’écart de la foule, ——lui mit les doigts dans les oreilles, ——il cracha et lui toucha la langue avec sa salive. ——Puis Jésus leva les yeux au ciel, ——soupira et dit : Ephphatha – Ouvre-toi ! ——Aussitôt ses oreilles (akoai) s’ouvrirent, ——sa langue se délia ; ——il parlait correctement. ——Jésus leur recommanda de n’en rien dire à personne, ——mais plus il le leur recommandait, ——plus ils proclamaient la nouvelle. ——En proie à l’ébahissement le plus total, ils disaient : ——«Il fait tout à merveille ! ——Il fait même entendre les sourds ——et parler les muets !»” Commentaire Il fait entendre les sourds s’ébahissent ceux qui n’écoutent pas…Jésus s’est certainement trompé, c’est à eux qu’il aurait dû déboucher l’entendement ! Plus il leur demande de ne rien dire, plus ils en parlent. «Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende !» A croire que personne autour de lui n’a de bonnes oreilles. A moins qu’ils ne veuillent pas entendre…Il n’y a pas pire sourd, dit la sagesse populaire, que celui qui ne veut pas entendre ! Alors, peut-être cette guérison opérée par Jésus, par sa salive et ses doigts est-elle là pour nous poser la question : que fais-tu de tes oreilles ? Simple pavillon et corbeille à sons ? Réceptacle sensible aux bruits ambiants ou passage pour que la Parole de Dieu s’infiltre en toi ?

C’est vrai que la Bonne Nouvelle qui rentre en toi par les oreilles peut te changer, changer ta perception de ton corps et changer ta vie. C’est ce qui se passe pour Elisabeth, nous dit l’Evangile, lorsque elle reçoit la salutation de sa cousine Marie : «Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne me voir ? Car dès que ta salutation a retenti à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse dans mon ventre.» Les oreilles sont donc “aux premières loges” de la Bonne Nouvelle…

Elles sont même parfois le lieu où s’accompli la Parole de Dieu. «Aujourd’hui, cette Ecriture a été accomplie (littéralement :) dans vos oreilles. (Luc 4;21)» dit Jésus à ceux qui sont venu l’entendre prêcher dans la synagogue.

  La Parole vivante qu’est Jésus touche cet homme et voilà que ses oreilles s’ouvrent à la Parole de Dieu. Sans doute est-ce une métaphore de toute conversion, de toute rencontre avec le Christ. Celui qui entend la Parole de Dieu est aussi touché physiquement, son corps est aussi de la partie. Les oreilles, porte de notre corps et de notre esprit, reçoivent et partagent avec eux la parole de vie reçue du Père. Après tout, Jésus ne guérit-il pas même l’oreille d’un de ses ennemis ? C’est bien là, la preuve que l’ouverture à la Parole de Dieu est possible pour tous.

Et puis il n’y a pas que les humains qui sont capable d’entendre ! Nous le savons, Dieu prête l’oreille à la prière de celle ou de celui qui se confie à lui. Il vient à nous par la Parole vivante. Il est aussi écoute vivante, partageant les sentiments de ceux qui s’adressent à lui J’aime l’Eternel, car il entend Ma voix, mes supplications; Car il a penché son oreille vers moi; Et je l’invoquerai toute ma vie (Ps 116:2) nous dit le psalmiste.

  Père, nous te confions nos oreilles pour que tu y déverse la Parole de vie. Qu’elle s’infiltre en nous comme une eau bienfaisante qui change le désert de nos rancœurs et de nos peurs en oasis fertile de rencontres et de dialogues. Qu’au son de ta Parole notre cœur tressaille et notre esprit s’apaise. Que tout notre corps soit ainsi animé de ta présence. Et pour le temps de repos qui vient permet que nous dormions sur nos deux oreilles. Que le silence de la nuit les guérissent de tous les sons qui les ont blessées afin qu’elles soient plus attentives demain à ceux qui seront trop discrets. Amen.   Chant:55/02 Ecoute Israël   Envoi …la parole de Dieu est vivante et efficace…(Heb 4:12)   Bénédiction Que la Parole de Dieu berce le repos qui vient…ou le travail qui reste ! Qu’elle soit le son de vos rêves et la musique de vos songes et qu’elle vous donne ainsi la joie d’entendre son amour. Amen !

 

Commenter

 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel