Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Faire des pauses – 15 juin 2014 18 janvier 2015

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 21 h 51 min

Genèse 2, 1-3; Exode 31, 14-17

« Le 7ème jour sera un jour sacré, un sabbat, un repos sabbatique »… voila un texte qui me plait bien (si on exclut, bien sûr, la mise à mort pour celui qui ne fait pas sabbat !!)! Reposez-vous ! Après les semaines harassantes que nous subissons, nous avons tout de même du mal à faire une pause, à nous reposer car nous avons toujours en tête quelque chose que nous n’avons pas eu le temps de faire, un rendez-vous important qu’il nous faut prendre, un dossier à finir… Effectivement, nous avons du mal à lâcher prise. Et honnêtement, j’ai l’impression que tout cela continue même à la retraite : le bénévolat, la famille, les loisirs : il nous faut toujours être en activité, avoir l’esprit occupé que cela soit subi ou voulu… on a perdu la touche « pause » !

Alors, avoir une parole extérieure est parfois nécessaire : reposez-vous !! Faites sabbat !!!

Aujourd’hui, où ce 7ème jour sabbatique est continuellement menacé par des ouvertures de magasin, il est important de se replonger lors de ce « 1er 7ème jour », ce 1er sabbat, vous savez, celui où Dieu s’est reposé après avoir si bien travaillé toute la semaine : création du monde, des astres, des océans, des forets, des animaux de toute sorte et enfin des humains : oui, il fallait bien ce temps de repas, bien évidemment, mais oui, bien sûr, un jour de repos, pour Dieu… comme si Dieu avait besoin de se reposer !

 

Tout d’abord si on lit bien (et selon les traductions, ce n’est pas évident), Dieu n’achève pas la création le 6ème jour, mais bien le 7ème jour. Oui, ce qui se passe le 7ème jour est donc aussi création. Un midrash s’interroge sur ce qui a été créé le 7ème jour, sa réponse est : la tranquillité, la sérénité, la paix et le repos. Et ce n’est qu’après que la création est enfin achevée !

Le sabbat serait ainsi l’ultime élément de la création et il est institué comme commandement lorsqu’il est donné au peuple dans le désert, un commandement qui, s’il n’est pas respecté, mène à la mort ! Oui, l’homme qui a été créé à l’image de Dieu se doit de respecter le rythme du monde, de la vie que Dieu a mis en route : ouvrage et repos.

 

Voici donc un commandement pour nous… mais Dieu, le 8ème jours, qu’a-t-il fait ? La création étant terminée a-t-il continué le sabbat ? Pour le savoir, il nous faut revenir au 7ème jour. L’interprétation juive de la création ne nous dit pas que Dieu s’est reposé, mais qu’il s’est retiré. En fait, tout le processus de création est également processus de retrait de Dieu : il crée, mais laisse la place à ses créatures. Il les laisse libres de créer leur propre vie, non pas de se prendre pour Dieu, mais de vivre en faisant leurs propres expérimentations. Oui, Dieu s’est retiré de sa création pour nous laisser la place. Un peu comme des parents qui se retirent au fur et à mesure que leurs enfants grandissent jusqu’à les laisser libres de leurs choix.

A eux, à nous, de faire les bons choix. Et un de ces choix est de respecter le sabbat… sous peine de mort nous dit l’Exode. Oui, sous peine de mort car ne pas faire de pause dans nos vies pour pouvoir revenir à l’essentiel (les relations personnelles, Dieu), c’est mourir petit à petit : mourir spirituellement, mourir socialement. S’arrêter une fois dans la semaine permet le temps de la réflexion, le temps aussi de se remettre entre les mains de Dieu.

Un jour de sabbat, sous peine de mort… mais tu es appelé à choisir la vie !

Oui, voici ma thèse pour aujourd’hui (et pour demain) : l’Evangile te permet de choisir la vie, alors que ta liberté de créature de Dieu te permette de dire STOP ! Amen

 

Commenter

 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel