Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Dimanche de Pâques – prédication bilingue 25 avril 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 06 min

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ! Des témoins peuvent l’attester ! Des témoins, quels témoins ? Ces 2 femmes, ces 2 Marie : la femme de Clopas et l’autre, une femme de mauvaise vie. Vous parlez de témoins. Tout juste 2 bonnes femmes qui veulent se rendre intéressantes et qui racontent balivernes et mensonges.

Car si Jésus était vraiment ressuscité, il serait apparu à nous, ses disciples, fidèles parmi les fidèles. Mais il faut l’avouer, nous nous étions totalement fourvoyés. Nous avons passé 3 ans avec cet homme, nous pensions vraiment qu’il était l’homme de la situation, le Messie envoyé par Dieu pour libérer Israël. Mais nous avons senti le vent tourner lorsque les soldats sont venus l’arrêter : il s’est laissé faire, il n’a pas voulu se défendre… c’était louche. Et voila qu’il est condamné à mort. Il ne nous restait qu’un seul espoir : qu’il se libère de façon spectaculaire, que tout le monde comprenne qu’il était le plus fort. Alors, au moment de la crucifixion, nous étions cachés un peu plus loin (pour que personne ne nous reconnaisse) et nous attendions le spectacle que Jésus allait donner pour se libérer… nous attendions, attendions… mais rien ! Ah, il nous a bien eu celui-là. 

 

Vous vous rendez compte, pendant 3 ans, on a donné notre vie, notre temps pour le suivre partout, en fait, ce n’était qu’un imposteur. Ah, c’est sûr il avait de belles paroles, il parlait bien, mais qui va se rappeler de ce qu’il nous a enseigné ? On ne garde pas en mémoire les paroles d’inconnus. Il ne nous reste plu qu’à retourner à notre travail, reprendre notre vie d’avant.

Mais tiens, voila les 2 Marie qui arrivent… on va leur dire un peu que est le fond de notre pensée ! Mais vraiment, à les voir gesticuler comme ça, on dirait 2 folles qui ont vu un fantôme !

 

Christ is risen ! He is truly risen ! Some witnesses can give evidence of him ! Some witnesses , which witnesses ? These 2 women, these 2 Marie : the wife of Chopas and the other one , a bad woman.You can talk about witnesses . Only 2 old good ones who want to seem interesting and who are telling nonsense and lies.

For if Jesus was truly risen, he would have appeared to us , his followers, faithful among the faithful .But we must confess, we were totally mistaken. We had spent 3 years with this man , we sincerely thought that he was the man for the job, the Messiah, sent by God to free Israel . But we saw this coming when the soldiers came to arrest him : he let himself be taken advantage of …it was suspicious. And here is that he was sentenced to death : we were left with a single hope : that he frees himself in a spectacular way , so that everyone will understand that he was the strongest.Then at the time of crucifixion , we were hiding a little bit further away ( so that nobody could recognize us) , and we were waiting for the show that Jesus was going to play in order to free himself …we were waiting, waiting …but nothing ! Hey, he really had us , that one.

When you realize , for 3 years, we gave our life, our time in order to follow him everywhere, actually he was only a fraud. Oh, for sure, he had fine words , he spoke well , but who will remember what he taught us ? We don’t keep in mind the words of strangers. All that’s left is to go back to work, to resume our previous life.

But, here come the 2 Marie…we’re going to tell them what the lay of our thoughts is ! But, actually,to see them gesturing like that, we would say : 2 mad women who saw a ghost !

 

Mais ils vont voir et croire. Ils vont eux aussi être témoins directs de la résurrection du Christ. Ils ne vont pas reprendre leur vie d’avant, ils vont encore et toujours suivre les commandements du Christ et aller annoncer la bonne nouvelle du Royaume.

 

Dans l’Evangile de Mathieu, il y a d’autres témoins de cet événement. Ce sont les gardes à l’entrée du tombeau. Ces pauvres gardes placés là par les prêtes et les pharisiens vont avoir la peur de leur vie et se retrouvent comme morts.

Rassurez-vous, ils ne sont pas morts, on les retrouve un peu plus tard, racontant ce qu’ils ont vécu aux grands prêtres :

Pendant qu’elles étaient en chemin, quelques-uns des soldats qui devaient garder le tombeau revinrent en ville et racontèrent aux chefs des prêtres tout ce qui était arrivé. Les chefs des prêtres se réunirent avec les anciens : après s’être mis d’accord, ils donnèrent une forte somme d’argent aux soldats et leur dirent : « Vous déclarerez que les disciples de cet homme sont venus voler son corps durant la nuit, pendant que vous dormiez. Et si le gouverneur l’apprend, nous saurons le convaincre et vous éviter toute difficulté. » Les gardes prirent l’argent et agirent conformément aux instructions reçues. Ainsi, cette histoire s’est répandue parmi les Juifs jusqu’à ce jour.

 

Mais ce n’est pas parce qu’ils ont été soudoyés qu’ils vont oublier ce qu’ils ont vécu. Des secrets comme celui-là, il est difficile de les garder cachés longtemps. Et ces prêtres et pharisiens, ils ont entendu de la bouche même de membres de leur communauté que Jésus était ressuscité : ce n’est pas une ruse des disciples, le corps n’a pas été emporté par ses amis… Il s’est donc bien passé quelque chose d’étrange. Les gardes et les prêtres auront beau essayer de faire croire à une autre réalité, il n’en demeure pas moins qu’au fond de leur cœur, le doute et le malaise ont du subsister longtemps !

 

But they’re going to see and believe . They are going to be direct witnesses of the Resurrection of Christ too .They are not going to resume their previous life, they are going to follow again and again Christ’s commandments and they’re about to go and announce the good news of the Kingdom.

In the Gospel of Matthews , there are other witnesses of this event. These are the guards at the entrance to the tomb . These poor guards put there by the priests and the pharisees are going to get the fear of their life, and find themselves as dead. Don’t worry, they are not dead, we find them a little later, giving first-hand accounts to the high priests :

While they were on their way, some of the soldiers who were supposed to keep watch on the tomb came back to town and told the heads of the priests what had happened. The leaders of the priests met with the elders : having agreed, they gave the soldiers a large sum of money and told them :

« you will state that the followers of this man have come to steal his body, while you slept.And if the governor learns about it, we shall know how to convince him and thus avoid any difficulties. »

The guards took the money and acted according to the instructions. So, this story spread among the Jews to date.

However , it isn’t for they were bribed that they’re going to forget what they experienced. Secrets like that one , it’s difficult to keep it hidden for a long time. And these priests and pharisees are hearing  from members of their community , that Jesus had risen : it isn’t a trick of the followers , the body was not taken by his friends…There have thus been something strange happening. The guards and the priests however much they try to make us believe to reflect another reality , the fact remains that, at the bottom of their heart ,doubt and confusion must have gone on for a long time !

 

 

Nous avons donc tous ces témoins au profil fort différent :

- les gardes et les prêtres ancrés dans leur certitude et qui se retrouvent confrontés à l’inexplicable.

- les femmes, qui ont persévéré dans le service de leur maitre, qui ont gardé foi et espérance, même si leur crainte est grande lorsque l’ange du Seigneur leur apparait. Mais leur pureté de cœur a fait d’elles les premiers témoins.

- et il y a les disciples qui n’apparaissent que de façon lointaine dans ce passage. Ils ont du passer par différentes étapes durant cette semaine pascale : l’espoir, la déception, le doute et de nouveau l’espérance jaillissante. On ne peut pas leur en vouloir d’avoir douté, à l’image de ces disciples sur le chemin d’Emmaüs. Car comment mettre sa foi, son espoir dans une chose aussi folle : la résurrection du Christ. Comment imaginer qu’une telle chose, qu’un tel événement puisse se produire ? Et pourtant, il s’est produit. Le Christ n’en a pas tenu rigueur aux disciples et il les appelle en Galilée pour de nouveau les envoyer en mission à travers les nations :

« Allez donc auprès des gens de toutes les nations et faites d’eux mes disciples ; baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à pratiquer tout ce que je vous ai commandé. Et sachez-le : je vais être avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

 

So, we’ve got all those witnesses ,with a very different profile :

_ The guards and the priests having their roots in their certainty, and who are confronted with the inexplicable .

_ the women, who persevered in the service of their master, who kept faith and hope , even if there is concern when the Angel of the Lord appeared to them. But the purity of their heart made of them the first witnesses.

_ And then , there are the followers who scarsely appear in that passage . They must’ve gone through various stages during this Easter week : the hope, the disappointment, the doubt , and again, the gushing hope .We could hardly blame them for doubting , after the example of  these disciples, along the way of Emmaus. For how to place ourselves with faith, with hope in such a crazy thing : the Resurrection of Christ . How can we expect such a thing , such an event to happen ? And nevertheless, it occurred. Christ didn’t hold there against the disciples and he called them in Galilee and sent them again out on mission across nations :

« Go therefore and make disciples of all nations , baptizing them in the name of the Father and of the Son and of the Holy Spirit , teaching them to observe all that I have commanded you ; and lo, I am with you always , to the close of the age . »( Matthew 28 : 19-20 )

 

Et nous aujourd’hui ? Et bien nous avons cette espérance folle, cette foi en la résurrection, en la résurrection du Christ, mais pas seulement. Oui, nous sommes capables d’irrationalité totale, de folie complète en ce qui concerne la résurrection. Mais nous sommes beaucoup plus terre à terre lorsqu’il s’agit de notre vie quotidienne. Nous avons une espérance en cette folie et avons si peu de confiance, d’espérance dans notre vie. Nous baissons facilement les bras devant l’épreuve, nous laissant envahir par le doute et l’incapacité. Alors que nous avons une espérance pour quelque chose de beaucoup plus grand, qui nous dépasse et que nous ne pouvons saisir.

 

 

How about us , today ? So, we have this crazy hope , this faith in the resurrection , in the Resurrection of Christ , but not only. Yes, we’re able of total irrationality , complete madness as regards the resurrection.However, we’re much more down-to-earth when it is about our everyday life. We have a hope in this madness, and we have so little confidence , and hope in our life. We easily give up in front of the test , letting us subdued by doubt and incapacity. While we have a hope for something much bigger, which overtakes us and that we cannot take hold of .

 

 

Alors, le message de la résurrection n’est pas seulement une espérance pour après, il ne fait pas que nous donner la certitude que la mort est vaincue (ce qui est déjà un message énorme en soi !) Non, le message de la résurrection, c’est un message pour tous les jours de notre vie. Un message qui nous dit : toi qui crois à la plus grande folie de tous les temps, toi qui mets ta confiance dans le fils de Dieu ressuscité, que tu n’as pas vu de tes yeux, pas entendu de tes oreilles, aie également confiance en toi, toi que tu connais, aie confiance en tes capacités, en tes compétences, en tes possibilités, mais également en tout ce qui peut faire irruption dans ta vie, car Christ lui-même croit en toi ! Il ne tient qu’à toi que ta vie soit faite de confiance et d’espérance. Il ne tient qu’à toi de voir le positif, l’improbable.

Et fais entrer en toi un grain de folie en te rappelant sans cesse que Christ est ressuscité, vraiment ressuscité… ta vie n’en sera que plus belle !

 

Then , the message of the resurrection is not only a hope for later, it doesn’t only give us the certainty that death is overcome ( which is already a huge message in itself ! ) No, the message of the resurrection, it’s a message for every day of our life. A message which says :

you, who put your confidence in the son of God risen , whom you didn’t see with your own eyes ,not heard with your own ears, also trust yourself , you whom you know , have faith in your abilities, in your skills , in your possibilities , but also in everything which can penetrate your life , because Christ himself believes in you ! It’s up to you that your life be made by confidence and by hope. It’s up to you to see the positive, the improbable.

And let in you a touch of madness by reminding to you ceaselessly that Christ is risen, really risen…your life’s been nicer ever since .

 

Amen

 

Commenter

 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel