Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Dimanche de Pâques – prédication bilingue 25 avril 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 06 min

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ! Des témoins peuvent l’attester ! Des témoins, quels témoins ? Ces 2 femmes, ces 2 Marie : la femme de Clopas et l’autre, une femme de mauvaise vie. Vous parlez de témoins. Tout juste 2 bonnes femmes qui veulent se rendre intéressantes et qui racontent balivernes et mensonges.

Car si Jésus était vraiment ressuscité, il serait apparu à nous, ses disciples, fidèles parmi les fidèles. Mais il faut l’avouer, nous nous étions totalement fourvoyés. Nous avons passé 3 ans avec cet homme, nous pensions vraiment qu’il était l’homme de la situation, le Messie envoyé par Dieu pour libérer Israël. Mais nous avons senti le vent tourner lorsque les soldats sont venus l’arrêter : il s’est laissé faire, il n’a pas voulu se défendre… c’était louche. Et voila qu’il est condamné à mort. Il ne nous restait qu’un seul espoir : qu’il se libère de façon spectaculaire, que tout le monde comprenne qu’il était le plus fort. Alors, au moment de la crucifixion, nous étions cachés un peu plus loin (pour que personne ne nous reconnaisse) et nous attendions le spectacle que Jésus allait donner pour se libérer… nous attendions, attendions… mais rien ! Ah, il nous a bien eu celui-là.  (more…)

 

 

Vendredi Saint – ACAT

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 00 min

Méditations autour des dernières paroles du Christ

6ème parole : « Tout est achevé » Jean 19, 30

Tout est achevé. Tout est accompli. Il fallait que les événements se déroulent ainsi. Les choses devaient advenir de la sorte. Certainement aurions-nous souhaité que l’issue ne soit pas si fatale, non, tout cela est trop brutal, trop injuste. Pourtant, c’est ainsi que l’histoire était écrite, il fallait que cet homme si pur, si aimant, si humain meure pour nous sauver. Oui, la mission est accomplie. Son passage sur terre n’aura pas été vain. Le message a été transmis, tout d’abord aux 12, mais s’est plus largement diffusé. L’amour est devenu un message universel.

Tout est achevé, mais tout n’est pas fini, au contraire, ces paroles ouvrent un nouveau commencement, dégagent un nouvel horizon.

Seigneur, qu’il est difficile pour nous de comprendre tes plans avant qu’ils ne soient réalisés. Nous plaçons notre confiance entre tes mains.

 

7ème parole : « Jésus poussa un grand cri: « Père, entre tes mains je remets mon esprit » Luc 23, 46

Quel est donc ce cri? Un cri de peur, de détresse, un cri de délivrance? Un dernier cri pour que les humains comprennent la force du message? Un cri d’adieu? Un appel à ce Père qui est à l’origine de tout, qui est la source de toute vie? Oui, voici un cri de confiance au Père inspirée du Psaume 31: « Je te remets mon souffle; tu m’as libéré, Seigneur, Dieu de loyauté ».

« Père, entre tes mains je remets mon esprit ». La prière était présente tout au long de la vie terrestre de Jésus. Avant même d’être arrêté, il avait pris le temps de la prière tout en sachant ce qui l’attendait et se préparant à affronter le pire.

Jésus au bout de sa vie terrestre remet son esprit, son dernier souffle de vie entre les mains de son Père.

Seigneur, rappelle-nous sans cesse que notre vie vient de toi, que notre souffle vient de toi. Que chaque jour la prière nous unisse à toi comme tu étais uni à Jésus.

 

 

 

Tu me veux à ton service – 20 mars 2016 – Assemblée Générale

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 55 min

Marc 10, 17-27

Quelle est connue cette histoire! Et peut-être encore plus cette image du chameau qui passe par le trou d’une aiguille plus facilement qu’un riche n’entre dans le Royaume de Dieu.

Voici cet homme qui ne demande qu’à bien faire, il a un objectif: obtenir la vie éternelle, et il va s’adresser à Jésus, qui est tout de même le mieux placer pour lui répondre… Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu pour lui.

Aujourd’hui, nous voulions mettre l’engagement au coeur de nos messages, mais voila une histoire de non engagement: non, cet homme ne s’engagera pas à la suite de Jésus, il ne le peut pas. Trop de choses le retiennent, malgré toute sa bonne volonté. Mais est-ce vraiment sa fortune qui le retient? Ses biens sont-ils les seuls obstacles à son engagement? (more…)

 

 

Pécheur mais déjà pardonné – 6 mars 2016 14 mars 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 14 h 54 min

Luc 15, 1-3; 11-32

Aujourd’hui, c’est un texte bien connu de l’Evangile qui nous est proposé: la parabole du fils prodigue. Vous savez, il est de ces passages que l’on a tendance à sauter car on les connait par coeur… tout comme les généalogies à rallonge de l’ancien testament, non pas que nous les connaissions par coeur, mais nous nous disons qu’elles ne nous apprendront rien de nouveau… Alors, on les survole…

D’ailleurs, j’ai envie de vous raconter l’histoire, sans la lire, a priori, je la connais par coeur… mais avec mes mots et forcement une petite dose d’interprétation…

Un homme a deux fils. Le cadet veut vivre sa vie loin de l’exploitation familiale, demande sa part d’héritage et part vivre la grande vie loin de la maison paternelle. Il déchante rapidement, n’a plus d’argent et rentre tout penaud à la maison lorsqu’il a trop faim. Son père l’accueille et fait la fête. Mais voila, le frère ainé est quelque peu jaloux: jamais son père n’a fait la fête pour lui et voila, fin de l’histoire. (more…)

 

 

Aie confiance – 13 mars 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 13 h 30 min

Luc 19, 28-39

Encore une fois, nous sommes un peu décalé par rapport à l’année liturgique, mais rien de bien important: juste une petite semaine d’avance sur la fête des Rameaux… mais la semaine prochaine, c’est l’Assemblée Générale… Enfin bon, Dieu ne nous tiendra certainement pas trop rigueur de cette petite entorse calendaire.

 

Voici donc ce passage de l’Evangile de Luc (d’ailleurs présent dans les 4 Evangiles, pas toujours raconté de la même manière), où Jésus entre triomphalement dans Jérusalem. Mais cette entrée triomphale est assez étrange: quel était le besoin de Jésus de se montrer ainsi, à Jérusalem. Il était plutôt humble précédemment dans ses manifestations, comme lorsqu’il dit à Jairos de ne rien dire concernant la guérison/résurrection de sa fille.

Bien sûr, sa réputation le précède, on connait ce personnage qui prêche dans les synagogues et qui guérit bon nombre de malades/handicapés/impurs.

Bien sûr, on le connait à Jérusalem, mais pourquoi a-t-il besoin de se hisser sur un ânon?… Et bien, peut-être parce qu’il est temps de passer aux choses sérieuses, d’ouvrir enfin complètement les yeux de ces hommes et femmes car les jours sont comptés: Jésus le sait, l’annonce, même si les disciples sont toujours perplexes face à cette mort annoncée par leur maitre et ami. (more…)

 

 

Lumière du monde – Semaine de l’unité 2016 16 février 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 24 min

Matthieu 5, 13-16

C’est toujours une joie de nous retrouver durant cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens. En Savoie, puisque je suis pasteur de l’EPUS, nous n’attendons pas forcement ce mois de janvier pour nous retrouver entre chrétiens: que ce soit lors des célébrations pascales, durant des Etudes bibliques, lors de rencontres informelles ou encore avec des coups de main comme lorsque l’Eglise d’Albertville nous prête une chapelle alors que notre Temple/appartement est actuellement mis à disposition d’une famille de migrants.

Mais la dernière célébration en faite était en décembre, dans l’Eglise du Sacré Coeur à Chambéry avec des centaines de scouts à l’occasion de la lumière de Bethlehem. Tous ces scouts sont repartis ce soir-là avec un lumignon allumé auprès d’une bougie elle-même allumée par une flamme d’espérance venant de la grotte de la nativité à Bethlehem. (more…)

 

 

Appelés à proclamer les hauts faits de Dieu – Semaine de l’unité

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 20 min

1 Pierre 2, 9

Durant le temps d’accueil, vous m’avez entendu lire le texte de la 1ère épitre de Pierre. Et bien cette lecture m’a posé souci dès que j’ai eu connaissance de la liturgie proposée par nos frères et soeurs lituaniens. Voici ce qui me pose souci: « vous êtes la race élue ». Oui, j’ai un souci avec cette question de l’élection mais aussi et surtout avec l’effet que cette élection peut avoir sur certains.

Nous sommes une race élue, nous sommes supérieurs, nous pouvons mésestimer, sous-estimer les autres humains, d’ailleurs, peuvent-ils être nos frères et soeurs en humanité s’is ne sont pas élus? Et d’ailleurs, si il y a des divisions au sein du christianisme, c’est certainement que certains sont plus élus que d’autres, que certains ont plus la vérité que d’autres, la vraie vérité. (more…)

 

 

Nous et nos petits diablotins – 14 février 2016 – 1er Carême

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 17 min

Luc 4, 1-13

Nous sommes le dimanche 14 février… et oui, c’est la Saint Valentin, la fête des amoureux, mais c’est également et surtout le 1er dimanche de Carême. Dans notre tradition, il est vrai que le Carême n’est pas vraiment suivi. Nous trouvons, proposées par notre Eglise, les conférences de Carême radiodiffusées, mais sinon, rien d’institué.

Des amis catholiques me disaient qu’il en était de plus en plus de même dans leur Eglise: les restrictions alimentaires ne font plus recette!

 

Le temps de Carême est devenu, comme le temps de l’Avent, un temps de réflexion, avec des optiques différentes, bien sûr, les évènements ultimes concluant ces temps étant fort différents: un temps de joie et d’espérance / un temps de deuil et de relèvement.

Et les textes qui nous sont proposés à la lecture sont riches en matière de réflexion. Aujourd’hui, voici le texte que l’on peut considérer comme fondateur du Carême, ces 40 jours de pause en référence aux 40 jours passés par Jésus dans le désert. (more…)

 

 

Comme les mages – 10 janvier 2016 – Epiphanie

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 10 min

Matthieu 2, 1-12

Non, vous ne rêvez pas, c’est bien le texte de dimanche dernier que nous avons repris pour ce culte commun. La raison en est tout simplement le sujet de réflexion des catés hier et des enfants de l’école biblique aujourd’hui. Pour une fois, nous collons presque à l’année liturgique. Les enfants sont en train de découvrir l’importance du don dans ce récit, mais également dans d’autres textes du Nouveau Testament.

Ils vont partager une galette un peu particulière, en carton! Chacun tirera un don de l’esprit tel que définit dans l’épître aux Galates : « l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, 23la douceur et la maîtrise de soi. »  (more…)

 

 

Message de Noël bilingue – 25 décembre 2015

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 10 h 56 min

Comme vous le savez, 2015 a été une année difficile pour la France. Après les attentas de novembre, nous étions tous assommés, sidérés. Avec une question: comment reprendre une vie normale avec tous ces morts présents dans nos esprits et cette menace sur nos épaules. Et pour nous, chrétiens, comment entrer dans le temps de l’avent, temps de l’attente, mais également temps de joie, avec autant de gravité.

Les réponses ne se sont pas faites attendre, venant parfois des proches des victimes: il faut continuer à vivre, pas comme avant, mais encore plus, encore mieux qu’avant. Et cela je l’ai ressenti le lundi suivant les attentats: j’avais une énergie inattendue, une pèche d’enfer! Comme si il me fallait vivre pour tous ceux à qui on avait arraché la vie. (more…)

 

1...34567...14
 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel