Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Multiplication, division??… PARTAGE – 3 septembre 2016 – temps pour la création 20 septembre 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 37 min

Marc 6, 30-44

Vous le savez peut-être, mais du 1er septembre au 4 octobre, chaque année, a lieu le temps pour la création organisé par le Conseil Oecuménique des Eglises… ce sont les orthodoxes qui sont à l’origine de ce temps et heureusement que notre Eglise protestante a saisi ce temps pour le faire sien et pour ouvrir les réflexions. Cette semaine, jeudi 1er, nous avions un temps de partage avec l’Eglise catholique aux Hauts de Chambéry car voila maintenant 2 ans que l’Eglise catholique s’est elle aussi dans l’aventure écologique.

Alors, c’est sûr, ce texte de la multiplication des pains et des poissons n’a, à première vue, rien à voir avec les questions environnementales ou le respect de la création. Mais il aborde un sujet plus profond, fondamental à toute réflexion globale sur notre façon de vivre, sur notre façon d’investir ce monde. (more…)

 

 

Agir parce que c’est juste – 28 aout 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 32 min

Luc 14, 1-14

J’aime quand Jésus est à table, quand il s’inscrit dans le quotidien de la vie de chacun, quand il transcende nos gestes les plus anodins par ces paroles, par ces paraboles du Royaume et j’aime faire l’effort de l’imaginer durant un repas de l’époque, de contextualiser la scène: exit la table haute, les chaises, les couverts… retour aux sofas, à la table basse, au pain en guise d’assiette.

Aujourd’hui, si nous déjeunions ainsi allongés sur le côté, mangeant avec les mains, je crois que nous aurions du mal à garder notre sérieux… pourtant, c’est ainsi que se réglaient les problèmes politiques, que se discutaient les concepts théologiques ou philosophiques: Jésus ne déroge pas à la règle, il joue le jeu car il sait bien qu’en acceptant l’invitation de ce chef des pharisiens, il ne sera pas question de parler de la pluie et du beau temps, ni de donner son avis sur la déco de son hôte! (more…)

 

 

Ne vous endormez pas dans la foi – 21 aout 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 28 min

Hébreux 12, 5-13 ; Luc 13, 22-30

Il est une tradition dans nos Eglises réformées et luthériennes: celle d’offrir une Bible lors des bénédictions d’union ou lors des baptêmes. C’est un beau signe: la Parole de Dieu entre dans votre maison et avec laquelle vous ferez route. Lorsque ce sont des familles pratiquantes, pas de souci, on sait tout d’abord que la Bible sera ouverte et ensuite, qu’ils sauront de quelle manière l’ouvrir et la lire: je ne veux pas dire par là qu’il n’y a qu’une façon de lire la Bible, mais bien qu’il faut être préparé pour la lire.

Car lorsque ce sont des familles pour lesquelles la parole de Dieu est quasi inconnue, nous ne sommes déjà pas vraiment sûrs que la Bible servira à autre chose qu’à caler des meubles ou prendre la poussière, mais si par bonheur, elle est ouverte pour être lue, et bien il manque le mode d’emploi! Pas facile de se jeter tête la première dans ce livre: par où commencer ? Faut-il tout lire de la 1ère page à la dernière page comme un roman ? Faut-il se concentrer sur l’Evangile? Si oui, lequel?…  (more…)

 

 

Baptême – 14 aout 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 25 min

Marc 10, 13-16; Psaume 91, 9-12

Vous savez, bien souvent de nos jours, les demandes de baptêmes nous viennent de familles totalement inconnues (même Jacques n’est pas informé de leur existence, c’est pour dire!), alors, il nous faut du temps pour apprendre à connaitre la famille, les enfants, leur cheminement car si l’Eglise Protestante Unie ne refuse pas de baptiser des enfants, nous aimons bien savoir à qui nous avons à faire et si la célébration du baptême ne sera qu’une fête folklorique pour faire plaisir à la grand mère ou si quelque chose de plus profond s’y vivra… et nous faisons tout pour que quelque chose de profond s’y vive!

 

Mais quand c’est une famille connue, impliquée, les choses sont tout autres: ils n’ont pas besoin de nous convaincre de leur « bonne foi » car nous les savons déjà convaincus et les préparations de baptême sont de vrais temps de partage conviviaux: un vrai plaisir pour le pasteur que je suis! Et puis, Léonore étant déjà une grande habituée des cultes, je suis sûre qu’elle sait déjà tout de la théologie de la grâce, du sacerdoce universel, de l’importance de l’Ecriture dans le protestantisme. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas la peine que je poursuive plus longtemps ma prédication!! (more…)

 

 

Accueillir – 3 juillet 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 21 min

Luc 10, 1-20

Ils sont 72… on ne sait rien d’eux, on ne sait pas de quelles origines ils sont, on ne sait pas si cela fait longtemps qu’ils suivent Jésus, on ne sait pas ce que représentent ces 72 par rapport à la totalité des disciples, des suivants de Jésus… Ce que l’on sait, c’est qu’étonnamment, cet envoi en mission se situe juste après les explications de Jésus sur la façon de le suivre. Une suivance très dure qui invite à tout abandonner pour se consacrer à l’annonce du règne de Dieu.

Des paroles fortes de Jésus, mais qui n’ont apparement pas découragé tout le monde puisqu’ils sont au moins 72 à avoir pris la ferme décision de suivre Jésus. (more…)

 

 

Tout notre confort – 26 juin 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 19 min

Luc 9, 51-62

Savez-vous combien de chapitres l’Evangile de Luc possède? 24! Nous n’en sommes qu’au chapitre 9 et déjà l’évangéliste nous dit que les jours de l’enlèvement de Jésus, sa mort et sa résurrection approchent et Jésus décide / prend la ferme décision de se rendre à Jérusalem car il sait que c’est là que les événements vont se dérouler… Mais il n’est pas encore arrivé à destination, il y a de la route à parcourir et sur son chemin, il va faire de nombreuses rencontres et surtout beaucoup enseigner et user de paraboles pour tenter d’expliquer à ses auditeurs le concept de Royaume de Dieu (le Bon Samaritain, le figuier stérile, la graine de moutarde, le Notre Père, des guérisons).

 

Donc, Jésus se met en route au chapitre 9 et il n’arrivera à Jérusalem, avec l’épisode des Rameaux qu’au chapitre 19. Durant toutes ses rencontres, ses enseignements, ses prises de bec, il aurait pu faire demi tour sachant l’issue tragique de ce périple (annonce de sa mort) (more…)

 

 

Tout ça pour quoi? – 5 juin 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 16 min

1 Rois 17, 17-24; Galates 1, 11-19; Luc 7, 11-17

Hier, nous avons vécu une rencontre des ainés en Savoie forte en émotion, le thème n’y était pas pour rien: « les racines de ma foi », en lien avec une série qui était proposée par notre journal régional Réveil : Mise en route, à propos des parcours de foi des uns et des autres. Et beaucoup ont pris la parole pour témoigner de leur histoire… Témoigner dans notre Eglise historique n’est pas toujours facile, alors, c’était un temps de partage rempli de confiance que nous avons vécu.

Il n’est pas toujours facile de déterminer les événements marquants, décisifs qui ont balisé nos parcours personnels de foi. Il peut y avoir une personne marquante, un texte biblique fondateur, une rencontre, un rassemblement jeunesse…

Chacun a son vécu de foi, aucun n’est supérieur à l’autre, chaque parcours a sa légitimité, même le plus biscornu… et oui, la foi n’est pas un long fleuve tranquille. (more…)

 

 

Du pain, du vin et… des poissons – 29 mai 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 10 min

Luc 9, 10-17; Genèse 14, 18-20; 1 Corinthiens 11, 23-26

Du pain, du vin et… des poissons: voici le menu des textes bibliques qui nous sont proposés ce dimanche. Les textes se répondent, se renvoient les uns aux autres. Nous découvrons Abraham, parti à l’assaut d’une multitude de rois, délivrant Loth et recevant la bénédiction d’un certain Melki Tsedeq, roi de justice et recevant de lui ‘offrande royale: le pain et le vin. Nous ne savons rien de Melki Tsedeq, ni ses origines, ni sa généalogie, pourtant son geste sera rappelé dans le psaume 110 ou encore dans l’epître aux hébreux qui annonce que Christ est prêtre pour toujours selon la tradition de Melki Tsedeq.

 

Ce pain et ce vin nous les retrouvons dans les paroles de Paul s’adressant aux chrétiens de Corinthe et qui rappelle l’institution de la Cène, ce dernier repas que Jésus a souhaité partager avec les disciples, ses amis: un repas de fête, un repas empli de simplicité, dont les 2 aliments, les plus communs à l’époque, deviendront les symboles de la présence de Jésus parmi nous. Du pain, du vin, une bénédiction prononcée sur ces aliments et un partage qui n’est pas sans rappeler cet autre partage, près de Betsaida: un partage improvisé mais qui deviendra signe de la grâce de Dieu. (more…)

 

 

Pentecôte, jour de folie – 15 mai 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 05 min

Actes 2, 1-21; Jean 14, 15-26

J’aime beaucoup ce passage des Actes qui nous raconte cette journée de Pentecôte… il y souffle comme un vent de folie. La scène qui nous est présentée est surréaliste, d’ailleurs, les spectateurs n’y comprennent pas grand chose et chacun y va de son interprétation… et il faudra que Pierre fasse un long discours pour que la foule comprenne… et croie… car passées les 1ères interrogations, ils seront tout de même 3000 à se convertir ce jour-là.

 

Mais revenons à cette scène que je vais tenter de vous resituer.

Les disciples, de nouveau 12 puisque Judas a été remplacé par Matthias après tirage au sort, ont pris l’habitude de se retrouver dans une chambre haute, une chambre à l’étage d’une maison qui n’est autre qu’une terrasse aménagée sur le toit d’une habitation. De l’extérieur, on peut donc les entendre (en tendant l’oreille), mais pas les voir.  (more…)

 

 

Tous à table – 1er mai 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 01 min

Actes 15, 14-29 ; Jean 14, 23-29

Aujourd’hui, j’ai choisi de partir du texte des Actes. Peut-être qu’à l’approche du synode national pour lequel je suis déléguée, cette rencontre au sommet me parlait un peu plus.

Et il est intéressant de se plonger dans des textes fondateurs de notre Eglise, non pas que les Evangiles ne soient pas fondateurs, mais là, dans ce texte des Actes il s’agit de la fondation de l’institution Eglise, de son fonctionnement.

En fait, en lisant ce passage, j’ai vraiment l’impression d’assister à une rencontre du conseil régional: il y a un conflit dans une Eglise, on en discute, chacun fait part de ses idées, de ses préoccupations, de sa conception théologique, on essaie de trouver la meilleure solution au problème, on se met d’accord sur un courrier à envoyer à la communauté et en général 2 membres du conseil régional font le déplacement pour accompagner l’Eglise locale dans la résolution de ce conflit… Nous n’avons vraiment rien inventé et la méthode « concile de Jérusalem » fonctionne encore aujourd’hui! (more…)

 

12345...16
 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel