Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Si j’étais à sa place – Prédication Du 7 avril 2019 – Albertville 15 avril 2019

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 9 h 50 min

Jean 8, 1-11

Cette semaine j’ai fait une rencontre assez particulière, totalement inattendue… J’ai rencontré un ancien militaire. Je dois vous avouer que si mon coeur a longtemps hésité entre l’armée et l’Eglise, aujourd’hui, je ne suis pas vraiment fan des militaires.

Mais voila, cet ancien militaire, je ne l’ai pas rencontré n’importe où, non… Il était dans la ruelle du temple à Chambéry… allongé par terre… Il m’a fait peur, j’ai cru qu’il était mort.

Et je ne suis pas bien fière, mais en le voyant au loin, à moitié dans la pénombre, je me suis dit : et voila, va falloir que je m’arrête, je ne peux quand même pas passer à côté sans rien faire… ça va encore me prendre du temps, de l’énergie, j’ai autre chose à faire : oui, j’avais le culte de louange quelques temps après… Oui, j’ai pensé que ce type allait déranger le cours tranquille de ma soirée, de toute mon organisation bien anticipée… (more…)

 

 

2 fois plus d’amour pour les grincheux! – Prédication Du 31 mars 2019 – Aix-les-Bains

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 9 h 42 min

Luc 15, 1-3 + 11-32

Ah, la famille… les histoires de famille… je suis sûre que nous en aurions tous à raconter. Au sein des familles, les sentiments sont exacerbés, on se construit avec ceux qui nous entourent, les plus proches, qu’on est censé aimer, comme si il y avait une obligation… Une exigence d’amour entre les membres d’une même famille… et quand on pose une exigence, et bien souvent ça ne fonctionne pas…

Le nombre de fois où on a dit à nos enfants : mais enfin, vous êtes frères et soeurs, vous devez vous aimer!!! Vous savez, comme ce commandement d’amour posé par Jésus dans l’Evangile : aimez-vous les uns les autres… Oui, on veut tendre vers ça, mais parfois, on en est incapable.

Cette semaine, une amie a demandé à Jeanne, ma fille, la moyenne, comment ça se passait avec sa grande soeur… parce que c’est à couteaux tirés en général… une véritable impossibilité de se trouver dans la même pièce. Sa réponse : ça va beaucoup mieux, on ne se dispute plus… Contentement de l’amie, heureuse de ce retournement de situation!! Et Jeanne de continuer : parce qu’en ce moment elle est à Londres!!

Ah oui, forcement, il y a moins de possibilité de se crier dessus quand l’autre n’est pas là!! (more…)

 

 

Espérance encore et toujours – Prédication Du 24 mars 2019 – Chambéry

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 9 h 32 min

Luc 13, 1-9

A la première lecture, ce texte de l’Evangile de Luc donne envie de tourner la page… voire même d’arracher la page… bon, ce serait dommage tout de même!

Alors, il faut passer à une deuxième lecture… et puis à une troisième… peut-être même à une quatrième!

Ceux qui participaient mardi au partage biblique ne diront pas le contraire…

Oui, ce texte, à la première lecture, est tout de même assez désespérant. On y parle de quoi?

  • de Galiléens qui ont été assassinés
  • de personnes qui ont été tuées par une tour qui s’est écroulée sur eux

Pour information, concernant ces 2 événements, on ne sais pas vraiment à quoi fait référence Luc : certainement à une répression sanglante dans le premier cas et à un accident malheureux avec peut-être l’effondrement d’une des tours des murailles de Jérusalem. (more…)

 

 

Baptême – 14 aout 2016 20 septembre 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 25 min

Marc 10, 13-16; Psaume 91, 9-12

Vous savez, bien souvent de nos jours, les demandes de baptêmes nous viennent de familles totalement inconnues (même Jacques n’est pas informé de leur existence, c’est pour dire!), alors, il nous faut du temps pour apprendre à connaitre la famille, les enfants, leur cheminement car si l’Eglise Protestante Unie ne refuse pas de baptiser des enfants, nous aimons bien savoir à qui nous avons à faire et si la célébration du baptême ne sera qu’une fête folklorique pour faire plaisir à la grand mère ou si quelque chose de plus profond s’y vivra… et nous faisons tout pour que quelque chose de profond s’y vive!

 

Mais quand c’est une famille connue, impliquée, les choses sont tout autres: ils n’ont pas besoin de nous convaincre de leur « bonne foi » car nous les savons déjà convaincus et les préparations de baptême sont de vrais temps de partage conviviaux: un vrai plaisir pour le pasteur que je suis! Et puis, Léonore étant déjà une grande habituée des cultes, je suis sûre qu’elle sait déjà tout de la théologie de la grâce, du sacerdoce universel, de l’importance de l’Ecriture dans le protestantisme. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas la peine que je poursuive plus longtemps ma prédication!! (more…)

 

 

Accueillir – 3 juillet 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 21 min

Luc 10, 1-20

Ils sont 72… on ne sait rien d’eux, on ne sait pas de quelles origines ils sont, on ne sait pas si cela fait longtemps qu’ils suivent Jésus, on ne sait pas ce que représentent ces 72 par rapport à la totalité des disciples, des suivants de Jésus… Ce que l’on sait, c’est qu’étonnamment, cet envoi en mission se situe juste après les explications de Jésus sur la façon de le suivre. Une suivance très dure qui invite à tout abandonner pour se consacrer à l’annonce du règne de Dieu.

Des paroles fortes de Jésus, mais qui n’ont apparement pas découragé tout le monde puisqu’ils sont au moins 72 à avoir pris la ferme décision de suivre Jésus. (more…)

 

 

Pécheur mais déjà pardonné – 6 mars 2016 14 mars 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 14 h 54 min

Luc 15, 1-3; 11-32

Aujourd’hui, c’est un texte bien connu de l’Evangile qui nous est proposé: la parabole du fils prodigue. Vous savez, il est de ces passages que l’on a tendance à sauter car on les connait par coeur… tout comme les généalogies à rallonge de l’ancien testament, non pas que nous les connaissions par coeur, mais nous nous disons qu’elles ne nous apprendront rien de nouveau… Alors, on les survole…

D’ailleurs, j’ai envie de vous raconter l’histoire, sans la lire, a priori, je la connais par coeur… mais avec mes mots et forcement une petite dose d’interprétation…

Un homme a deux fils. Le cadet veut vivre sa vie loin de l’exploitation familiale, demande sa part d’héritage et part vivre la grande vie loin de la maison paternelle. Il déchante rapidement, n’a plus d’argent et rentre tout penaud à la maison lorsqu’il a trop faim. Son père l’accueille et fait la fête. Mais voila, le frère ainé est quelque peu jaloux: jamais son père n’a fait la fête pour lui et voila, fin de l’histoire. (more…)

 

 

Donner sens à nos vies, malgré… – 22 novembre 2015 16 février 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 10 h 35 min

Psaume 8

Matthieu 22, 34-40

A l’approche de la COP 21, nous avions l’intention de vous parler de respect de la création, d’écologie, de nous donner de l’élan pour nous mettre en route sur des chemins de responsabilisation et d’actions concrètes, de, malgré tout, nous donner des pistes pour espérer.

Et puis, il y a eu le Stade de France, le Bataclan, les terrasses de café. Il y a eu la folie meurtrière en plein coeur de nos vies, de nos villes. Nous voulions vous parler d’espérance… et bien, je ne vais pas me gêner, car cette espérance, elle est toujours là, bien présente, peut-être même encore plus. (more…)

 

 

Imitez le Christ…- 15 février 2015 2 février 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 17 h 07 min

1 Corinthiens 10, 31 – 11, 1

« Imitez-moi, comme moi-même j’imite le Christ ».

Pour qui se prend Paul ?? Imiter le Christ pourquoi pas, mais Paul, après tout, il n’était qu’un disciple parmi les autres… et il venait de loin : persécuteur de la nouvelle communauté chrétienne.

Alors, imiter Paul, pourquoi ? Oui, de quoi parle Paul dans ce passage des Corinthiens ? Il faut revenir au contexte de ce passage pour ne pas importer au 21e siècle des idées et problématiques du 1e siècle, même si bien évidemment, certaines sont toujours d’actualité… mais l’anachronisme est toujours le risque. (more…)

 

 

Comme une envie de vomir – 11 janvier 2015 18 janvier 2015

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 22 h 49 min

Philippiens 2, 1-18

A Noel, j’ai eu un livre : les douze enfants de Paris. Un roman qui se passe durant la nuit de la saint Barthélémy : carnage, tuerie, barbarie, folie… tout ce que l’homme est capable de pire au nom de… on ne sait pas trop quoi.

Mercredi matin, jour de congés, j’étais plongée dans ce roman aux scènes crues, mais certainement très réalistes lorsqu’une alerte apparait sur mon téléphone : prise d’otages à la rédaction de Charlie Hebdo. Je l’avoue, ma 1ère réaction a été plutôt critique : « qu’ont-ils encore publié pour s’attirer des ennuis ? »… Oui, je n’ai jamais été lectrice de ce journal, je suis même plutôt critique à son égard. Et j’ai repris la lecture de mon roman sanglant. Mais peu de temps après, 2nde alerte : au moins 6 morts à Charlie Hebdo ! Là, peu importe les publications, c’était plus que grave. J’ai allumé la télé, les chaines infos et là, le spectre de l’attentat terroriste qui se profile, des islamistes radicaux qui seraient en cause… et le compteur des morts qui ne cessent de monter … et la peur, et la crainte et l’incompréhension… Mon cerveau s’est bloqué, tétanisé par ces infos, comme si il ne se passait plus rien, comme si plus rien ne devait se passer. (more…)

 

 

Travaillez plus, qu’il disait – 21 septembre 2014

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 22 h 22 min

Matthieu 20, 1-16

Quel scandale ! Oui, quel scandale que cette parabole des ouvriers de la dernière heure. Mettez-vous un peu à la place de ces ouvriers qui ont travaillé toute la journée et qui ont le même salaire que ceux qui n’ont fait que passer sur les vignes, car c’est vrai, en une heure, on n’a pas le temps de faire grand-chose.

Imaginez si cela se passait aujourd’hui : quelle levée de bouclier ! Vous vous rappelez du slogan ‘travaillez plus pour gagner plus » et nous, on travaille plus et on gagne autant : ce n’est pas juste… D’ailleurs, ce comportement nous l’entendons régulièrement, voire nous l’avons-nous-mêmes : regardez tous ces gens qui sont au chômage et qui gagnent autant voire plus que des ouvriers qui triment à la chaine… pas la peine de se fatiguer, autant pointer au chômage. Même si les chiffres qui circulent sont bien souvent faux, beaucoup ont cette réaction ! Si il y avait eu des syndicats à l’époque de Jésus, je me demande ce qu’ils auraient dit, quelles prises de position auraient-ils eu : la solidarité avec les travailleurs de la 1ère heure, ou alors la défense des ouvriers de la 11ème heure car il faut se réjouir que chacun puisse repartir avec un salaire ?

Mais c’est vrai que tout cela est injuste. (more…)

 

12
 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel