Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Message de Noël bilingue – 25 décembre 2015 16 février 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 10 h 56 min

Comme vous le savez, 2015 a été une année difficile pour la France. Après les attentas de novembre, nous étions tous assommés, sidérés. Avec une question: comment reprendre une vie normale avec tous ces morts présents dans nos esprits et cette menace sur nos épaules. Et pour nous, chrétiens, comment entrer dans le temps de l’avent, temps de l’attente, mais également temps de joie, avec autant de gravité.

Les réponses ne se sont pas faites attendre, venant parfois des proches des victimes: il faut continuer à vivre, pas comme avant, mais encore plus, encore mieux qu’avant. Et cela je l’ai ressenti le lundi suivant les attentats: j’avais une énergie inattendue, une pèche d’enfer! Comme si il me fallait vivre pour tous ceux à qui on avait arraché la vie. (more…)

 

 

Qui sommes-nous pour juger? – 29 novembre 2015 – 1er avent

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 10 h 45 min

Luc 21, 25-36

Et voila, nous y sommes. Tout va tellement vite que nous ne l’avons pas vu arriver… Ah si, un signe tout de même, le marché de Noel de Chambéry est installé, avec, bien positionné devant la cathédrale le chalet du Père Noel… Je ne sais pas ce que l’évêque en pense…

Oui, nous y sommes à ce premier dimanche de l’Avent – qui sonne également le début du calendrier de l’Avent vivant de notre paroisse.

1er dimanche de l’avent. En général, cette période me fait retomber en enfance, surtout lorsque le temps est à la neige comme hier.

En général, je suis pleine d’entrain pour préparer les bredele tant attendus par mon mari… il va falloir que je m’y mette, car c’est presque une cause de divorce en Alsace!

En général, à cette période-là, je lis les textes apocalyptiques proposés à notre lecture de façon assez légère. Mais aujourd’hui je trouve qu’ils prennent un autre relief. (more…)

 

 

Donner sens à nos vies, malgré… – 22 novembre 2015

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 10 h 35 min

Psaume 8

Matthieu 22, 34-40

A l’approche de la COP 21, nous avions l’intention de vous parler de respect de la création, d’écologie, de nous donner de l’élan pour nous mettre en route sur des chemins de responsabilisation et d’actions concrètes, de, malgré tout, nous donner des pistes pour espérer.

Et puis, il y a eu le Stade de France, le Bataclan, les terrasses de café. Il y a eu la folie meurtrière en plein coeur de nos vies, de nos villes. Nous voulions vous parler d’espérance… et bien, je ne vais pas me gêner, car cette espérance, elle est toujours là, bien présente, peut-être même encore plus. (more…)

 

 

Je suis Jésus – 18 janvier 2015 18 janvier 2015

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 22 h 52 min

Marc 3, 1-6

Je vous dois donc des explications suite à l’intervention bruyante des enfants au début de ce culte. Bien évidemment, nous avions prévu cela, avec les monitrices… nous avions prévu cela en décembre. Vous le savez, les enfants découvrent cette année celles et ceux qui ont rencontré Jésus : les bergers, les mages, sa famille, la femme étrangère mais également ses ennemis… Et aujourd’hui, hasard de l’actualité, était prévue la confrontation de Jésus avec ceux qui ne l’aiment pas, ceux qui veulent le faire taire, ceux qui veulent le tuer : les ennemis de Jésus.

Les enfants ont donc mis en pratique une certaine méthode pour qu’un message ne soit pas entendu et sont en train d’en discuter. Oui, de tout cela, de tous ce qui vient d’arriver, il faut en discuter, grands et petits.

(more…)

 

 

Comme une envie de vomir – 11 janvier 2015

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 22 h 49 min

Philippiens 2, 1-18

A Noel, j’ai eu un livre : les douze enfants de Paris. Un roman qui se passe durant la nuit de la saint Barthélémy : carnage, tuerie, barbarie, folie… tout ce que l’homme est capable de pire au nom de… on ne sait pas trop quoi.

Mercredi matin, jour de congés, j’étais plongée dans ce roman aux scènes crues, mais certainement très réalistes lorsqu’une alerte apparait sur mon téléphone : prise d’otages à la rédaction de Charlie Hebdo. Je l’avoue, ma 1ère réaction a été plutôt critique : « qu’ont-ils encore publié pour s’attirer des ennuis ? »… Oui, je n’ai jamais été lectrice de ce journal, je suis même plutôt critique à son égard. Et j’ai repris la lecture de mon roman sanglant. Mais peu de temps après, 2nde alerte : au moins 6 morts à Charlie Hebdo ! Là, peu importe les publications, c’était plus que grave. J’ai allumé la télé, les chaines infos et là, le spectre de l’attentat terroriste qui se profile, des islamistes radicaux qui seraient en cause… et le compteur des morts qui ne cessent de monter … et la peur, et la crainte et l’incompréhension… Mon cerveau s’est bloqué, tétanisé par ces infos, comme si il ne se passait plus rien, comme si plus rien ne devait se passer. (more…)

 

 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel