Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Dimanche de Pâques – prédication bilingue 25 avril 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 06 min

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ! Des témoins peuvent l’attester ! Des témoins, quels témoins ? Ces 2 femmes, ces 2 Marie : la femme de Clopas et l’autre, une femme de mauvaise vie. Vous parlez de témoins. Tout juste 2 bonnes femmes qui veulent se rendre intéressantes et qui racontent balivernes et mensonges.

Car si Jésus était vraiment ressuscité, il serait apparu à nous, ses disciples, fidèles parmi les fidèles. Mais il faut l’avouer, nous nous étions totalement fourvoyés. Nous avons passé 3 ans avec cet homme, nous pensions vraiment qu’il était l’homme de la situation, le Messie envoyé par Dieu pour libérer Israël. Mais nous avons senti le vent tourner lorsque les soldats sont venus l’arrêter : il s’est laissé faire, il n’a pas voulu se défendre… c’était louche. Et voila qu’il est condamné à mort. Il ne nous restait qu’un seul espoir : qu’il se libère de façon spectaculaire, que tout le monde comprenne qu’il était le plus fort. Alors, au moment de la crucifixion, nous étions cachés un peu plus loin (pour que personne ne nous reconnaisse) et nous attendions le spectacle que Jésus allait donner pour se libérer… nous attendions, attendions… mais rien ! Ah, il nous a bien eu celui-là.  (more…)

 

 

Vendredi Saint – ACAT

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 00 min

Méditations autour des dernières paroles du Christ

6ème parole : « Tout est achevé » Jean 19, 30

Tout est achevé. Tout est accompli. Il fallait que les événements se déroulent ainsi. Les choses devaient advenir de la sorte. Certainement aurions-nous souhaité que l’issue ne soit pas si fatale, non, tout cela est trop brutal, trop injuste. Pourtant, c’est ainsi que l’histoire était écrite, il fallait que cet homme si pur, si aimant, si humain meure pour nous sauver. Oui, la mission est accomplie. Son passage sur terre n’aura pas été vain. Le message a été transmis, tout d’abord aux 12, mais s’est plus largement diffusé. L’amour est devenu un message universel.

Tout est achevé, mais tout n’est pas fini, au contraire, ces paroles ouvrent un nouveau commencement, dégagent un nouvel horizon.

Seigneur, qu’il est difficile pour nous de comprendre tes plans avant qu’ils ne soient réalisés. Nous plaçons notre confiance entre tes mains.

 

7ème parole : « Jésus poussa un grand cri: « Père, entre tes mains je remets mon esprit » Luc 23, 46

Quel est donc ce cri? Un cri de peur, de détresse, un cri de délivrance? Un dernier cri pour que les humains comprennent la force du message? Un cri d’adieu? Un appel à ce Père qui est à l’origine de tout, qui est la source de toute vie? Oui, voici un cri de confiance au Père inspirée du Psaume 31: « Je te remets mon souffle; tu m’as libéré, Seigneur, Dieu de loyauté ».

« Père, entre tes mains je remets mon esprit ». La prière était présente tout au long de la vie terrestre de Jésus. Avant même d’être arrêté, il avait pris le temps de la prière tout en sachant ce qui l’attendait et se préparant à affronter le pire.

Jésus au bout de sa vie terrestre remet son esprit, son dernier souffle de vie entre les mains de son Père.

Seigneur, rappelle-nous sans cesse que notre vie vient de toi, que notre souffle vient de toi. Que chaque jour la prière nous unisse à toi comme tu étais uni à Jésus.

 

 

 

Pâques – 20 avril 2014 – prédication bilingue 30 avril 2014

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 24 min

Jean 20, 1-8

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité. Cette acclamation que nous la proclamons tous les ans à Pâques est une affirmation, une confession de foi, mais elle exprime aussi un énorme étonnement : Christ est ressuscité – vous n’y croyez pas, moi non plus et pourtant… c’est vrai : il est ressuscité. Le fait de se le répéter les uns aux autres tend à nous convaincre de la réalité de cet événement totalement improbable, complètement fou même !

Je pense que depuis 2000 ans, les chrétiens se répètent ces quelques mots avec le même étonnement et bien évidemment avec la même joie. Nous pourrions être blasés au bout de toutes ces années, mais non, cette fête de Pâques est toujours porteuse de joie et d’espérance. (more…)

 

 

Petite méditation bilingue pour Pâques 2 avril 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 45 min

Pâques est vraiment la fête des inattendus : une fête, celle de la Pâque juive qui se transforme en deuil, un deuil qui ouvre à l’allégresse et à l’espérance. Imaginez ce que, en 3 jours, la vie des disciples, au sens large, a pu changer.

Pâques est un mélange de sentiments : la peur, la tristesse, certainement la haine, le désespoir, la joie, l’émerveillement. Vous savez, quand trop de sentiments s’entremêlent, on ne sait plus s’il faut rire ou pleurer, crier ou se taire. Comme ces femmes qui, après avoir vu l’ange, ne savent plus si elles doivent avoir peur ou se réjouir.

Pourtant, par 2 fois, elles ont la réponse, elles ont l’orientation à prendre : « N’ayez pas peur ». Alors, si elles n’ont plus à avoir peur, il ne leur reste qu’à se réjouir ! Se réjouir car l’échec apparent de la croix s’est mû en triomphe de la résurrection. (more…)

 

 

Passer le témoin – Pâques / baptême – 31 mars 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 42 min

Marc 10, 13-16 ; 1 Co 12, 12-13 ; Jean 20, 1-9

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité !

Des témoins nous l’ont annoncé et ils sont dignes de confiance. Parmi eux, Pierre, celui sur lequel Christ a souhaité bâtir son Eglise : «  tu es Pierre, et sur cette pierre je construirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront pas contre elle. 19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. » ; il y a également le disciple bien aimé et enfin Marie-Madeleine, certes, c’est une femme et en général, on n’attribue que peu de crédits aux paroles d’une femme comme elle, mais elle est tout de même une proche de Jésus et elle était présente à la croix puis à la mise au tombeau. Tous ont donc été témoins de la résurrection. Ah, vraiment ? Témoins de la résurrection ? Si nous reprenons le passage de Jean qui nous est proposé à la lecture pour ce dimanche de Pâques, nous nous rendons compte que ces 3 disciples ne sont témoins que d’une seule chose : d’un tombeau vide ! Marie Madeleine constate que la pierre est roulée, Pierre et l’autre disciple découvrent les bandelettes et le linge gisant sans corps. (more…)

 

 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel