Pastourelle

une parole parmi tant d'autres, mais une parole quand même

 

Ne vous endormez pas dans la foi – 21 aout 2016 20 septembre 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 28 min

Hébreux 12, 5-13 ; Luc 13, 22-30

Il est une tradition dans nos Eglises réformées et luthériennes: celle d’offrir une Bible lors des bénédictions d’union ou lors des baptêmes. C’est un beau signe: la Parole de Dieu entre dans votre maison et avec laquelle vous ferez route. Lorsque ce sont des familles pratiquantes, pas de souci, on sait tout d’abord que la Bible sera ouverte et ensuite, qu’ils sauront de quelle manière l’ouvrir et la lire: je ne veux pas dire par là qu’il n’y a qu’une façon de lire la Bible, mais bien qu’il faut être préparé pour la lire.

Car lorsque ce sont des familles pour lesquelles la parole de Dieu est quasi inconnue, nous ne sommes déjà pas vraiment sûrs que la Bible servira à autre chose qu’à caler des meubles ou prendre la poussière, mais si par bonheur, elle est ouverte pour être lue, et bien il manque le mode d’emploi! Pas facile de se jeter tête la première dans ce livre: par où commencer ? Faut-il tout lire de la 1ère page à la dernière page comme un roman ? Faut-il se concentrer sur l’Evangile? Si oui, lequel?…  (more…)

 

 

Dimanche de Pâques – prédication bilingue 25 avril 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 12 h 06 min

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ! Des témoins peuvent l’attester ! Des témoins, quels témoins ? Ces 2 femmes, ces 2 Marie : la femme de Clopas et l’autre, une femme de mauvaise vie. Vous parlez de témoins. Tout juste 2 bonnes femmes qui veulent se rendre intéressantes et qui racontent balivernes et mensonges.

Car si Jésus était vraiment ressuscité, il serait apparu à nous, ses disciples, fidèles parmi les fidèles. Mais il faut l’avouer, nous nous étions totalement fourvoyés. Nous avons passé 3 ans avec cet homme, nous pensions vraiment qu’il était l’homme de la situation, le Messie envoyé par Dieu pour libérer Israël. Mais nous avons senti le vent tourner lorsque les soldats sont venus l’arrêter : il s’est laissé faire, il n’a pas voulu se défendre… c’était louche. Et voila qu’il est condamné à mort. Il ne nous restait qu’un seul espoir : qu’il se libère de façon spectaculaire, que tout le monde comprenne qu’il était le plus fort. Alors, au moment de la crucifixion, nous étions cachés un peu plus loin (pour que personne ne nous reconnaisse) et nous attendions le spectacle que Jésus allait donner pour se libérer… nous attendions, attendions… mais rien ! Ah, il nous a bien eu celui-là.  (more…)

 

 

Lumière du monde – Semaine de l’unité 2016 16 février 2016

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 24 min

Matthieu 5, 13-16

C’est toujours une joie de nous retrouver durant cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens. En Savoie, puisque je suis pasteur de l’EPUS, nous n’attendons pas forcement ce mois de janvier pour nous retrouver entre chrétiens: que ce soit lors des célébrations pascales, durant des Etudes bibliques, lors de rencontres informelles ou encore avec des coups de main comme lorsque l’Eglise d’Albertville nous prête une chapelle alors que notre Temple/appartement est actuellement mis à disposition d’une famille de migrants.

Mais la dernière célébration en faite était en décembre, dans l’Eglise du Sacré Coeur à Chambéry avec des centaines de scouts à l’occasion de la lumière de Bethlehem. Tous ces scouts sont repartis ce soir-là avec un lumignon allumé auprès d’une bougie elle-même allumée par une flamme d’espérance venant de la grotte de la nativité à Bethlehem. (more…)

 

 

Appelés à proclamer les hauts faits de Dieu – Semaine de l’unité

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 20 min

1 Pierre 2, 9

Durant le temps d’accueil, vous m’avez entendu lire le texte de la 1ère épitre de Pierre. Et bien cette lecture m’a posé souci dès que j’ai eu connaissance de la liturgie proposée par nos frères et soeurs lituaniens. Voici ce qui me pose souci: « vous êtes la race élue ». Oui, j’ai un souci avec cette question de l’élection mais aussi et surtout avec l’effet que cette élection peut avoir sur certains.

Nous sommes une race élue, nous sommes supérieurs, nous pouvons mésestimer, sous-estimer les autres humains, d’ailleurs, peuvent-ils être nos frères et soeurs en humanité s’is ne sont pas élus? Et d’ailleurs, si il y a des divisions au sein du christianisme, c’est certainement que certains sont plus élus que d’autres, que certains ont plus la vérité que d’autres, la vraie vérité. (more…)

 

 

Et si on annonçait l’Evangile – 21 décembre 2014 18 janvier 2015

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 22 h 46 min

2 Samuel 7, 1-6; Romains 16, 25-27; Luc 1, 26-38

C’est le 4ème dimanche de l’avent qui s’ouvre devant nous. Nous voici arrivés au terme de ce temps de l’Avent. 4 semaines pour préparer noel, 4 dimanches pour réfléchir et méditer sur ce temps mis à part, pour cette fête tellement belle.

Les 4 dimanches de l’avent ont chacun leur spécificité : le 1er dimanche, c’est le prophète Esaie qui est au centre de la médiation, lui qui avait annoncé la naissance de l’Emmanuel, Dieu avec nous. Le 2ème dimanche, c’est Jean-Baptiste, le fils d’Elisabeth, le cousin de Jésus, qui annonçait la venue proche du Messie et qui invitait au baptême, à la conversion radicale. Le 3ème dimanche est consacré à Marie qui a accepté d’être la mère du Messie. Enfin, le 4ème dimanche, aujourd’hui, célèbre la figure du Christ. (more…)

 

 

Confesse ta foi – 24 novembre 2013 9 décembre 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 18 h 57 min

Colossiens 1, 12-20; Luc 23, 35-43

Lors du dernier synode régional, j’ai acheté le DVD Luther. Ce film n’est pas récent, il date de 2003, mais je l’ai découvert la semaine dernière. Vous l’avez compris ce film retrace l’histoire de Martin Luther, il a comme sous-titre : la vision d’un homme a changé le monde… un sous-titre au parti prix affiché ! Luther a fait vœu de donner sa vie à Dieu par peur : un jour, il est pris dans un orage violent sur la route et fait un pacte avec Dieu : si tu me laisses la vie sauve, je me consacre à toi. Voilà comment Luther entre dans les ordres.

Vous connaissez ses thèses affichées en 1517 sur les portes de l’Eglise de Wittenberg. C’était sa manière d’affirmer sa foi, de confesser sa foi car même si en apparence ses 95 thèses n’abordent que la question des indulgences, vous savez, ces bouts de papier qu’il faut acheter pour sauver son âme ou l’âme d’un proche bloqué au purgatoire, en fait, ces thèses bouleversent en profondeur le système de pensée et de croyance de l’époque.

Avec ses thèses, Luther fait s’écrouler la solide construction de l’Eglise catholique qui n’était finalement bâtie que sur le pouvoir et l’argent et surtout sur le pouvoir de la peur. (more…)

 

 

Rendre gloire – 13 octobre 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 13 h 40 min

2 Rois 5, 14-17; Luc 17, 11-19

Nous voici ce matin en présence de deux textes fort similaires : l’un de l’Ancien Testament, l’autre du Nouveau Testament, deux personnages, deux malades, deux lépreux, deux exclus, deux miracles, deux guérisons et enfin deux étrangers qui se rendent compte de la grandeur du Seigneur : tout un programme.

Je vous invite à revenir au tout début, à l’origine de ces deux histoires : la lèpre. Sans cette maladie, pas de miracle, pas de conversion, pas de confession de foi.

La lèpre : tout le monde connaît cette maladie qui attaque la peau et donc l’aspect visible de la personne. Pour les juifs, la lèpre est assimilée au péché et les conséquences en sont catastrophiques, tant au point de vue physique que social. Cette maladie rend impur, le juif atteint de la lèpre est amené à couper tout lien avec le sanctuaire et avec le peuple de Dieu. Le lépreux est mis à part, il est exclu de la société. La lèpre entraîne la mort civile et sociale de la personne qu’elle atteint. Le lépreux atteint sans son corps, dans sa chaire doit en plus porter des habits déchirés, en signe de deuil et doit crier ‘impur, impur’ pour annoncer son arrivée et tenir les gens loin de lui, pour éviter la contagion. (more…)

 

 

Petite méditation bilingue pour Pâques 2 avril 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 45 min

Pâques est vraiment la fête des inattendus : une fête, celle de la Pâque juive qui se transforme en deuil, un deuil qui ouvre à l’allégresse et à l’espérance. Imaginez ce que, en 3 jours, la vie des disciples, au sens large, a pu changer.

Pâques est un mélange de sentiments : la peur, la tristesse, certainement la haine, le désespoir, la joie, l’émerveillement. Vous savez, quand trop de sentiments s’entremêlent, on ne sait plus s’il faut rire ou pleurer, crier ou se taire. Comme ces femmes qui, après avoir vu l’ange, ne savent plus si elles doivent avoir peur ou se réjouir.

Pourtant, par 2 fois, elles ont la réponse, elles ont l’orientation à prendre : « N’ayez pas peur ». Alors, si elles n’ont plus à avoir peur, il ne leur reste qu’à se réjouir ! Se réjouir car l’échec apparent de la croix s’est mû en triomphe de la résurrection. (more…)

 

 

Passer le témoin – Pâques / baptême – 31 mars 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 11 h 42 min

Marc 10, 13-16 ; 1 Co 12, 12-13 ; Jean 20, 1-9

Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité !

Des témoins nous l’ont annoncé et ils sont dignes de confiance. Parmi eux, Pierre, celui sur lequel Christ a souhaité bâtir son Eglise : «  tu es Pierre, et sur cette pierre je construirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront pas contre elle. 19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. » ; il y a également le disciple bien aimé et enfin Marie-Madeleine, certes, c’est une femme et en général, on n’attribue que peu de crédits aux paroles d’une femme comme elle, mais elle est tout de même une proche de Jésus et elle était présente à la croix puis à la mise au tombeau. Tous ont donc été témoins de la résurrection. Ah, vraiment ? Témoins de la résurrection ? Si nous reprenons le passage de Jean qui nous est proposé à la lecture pour ce dimanche de Pâques, nous nous rendons compte que ces 3 disciples ne sont témoins que d’une seule chose : d’un tombeau vide ! Marie Madeleine constate que la pierre est roulée, Pierre et l’autre disciple découvrent les bandelettes et le linge gisant sans corps. (more…)

 

 

Les noces de Cana – 20 janvier 2013 18 février 2013

Classé dans : Prédications — pastourelle @ 14 h 48 min

1 Corinthiens 12, 4-11; Jean 2, 1-12

La sagesse, la foi, les dons de guérison, la capacité d’opérer des miracles ou de parler en prophète… La 1ère Epitre aux Corinthiens nous expose toute l’étendue des dons de l’Esprit à nous, humains : une diversité de dons, de services, d’opérations, mais un seul Esprit et surtout un seul Dieu. Nous pouvons donc nous demander légitimement quel don l’Esprit nous a envoyé. Mais s’il en est un qui regroupe à lui seul tous ces dons, c’est bien Jésus et l’Evangile de Jean commence avec ce miracle : les noces de Cana.

C’est un passage connu de l’Evangile et même à l’extérieur de nos Eglises, de nos communautés, on connait cet extrait où Jésus change l’eau en vin. On ne trouve cependant ce miracle que chez Jean et c’est le premier miracle retranscrit par l’Evangéliste. (more…)

 

 
 

Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
école islamique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Procuresdbate
| Greencoffee
| sac lancel